Comment fonctionne le processus de recouvrement de créances ?

Comment fonctionne le processus de recouvrement de créances ?

Comment fonctionne le processus de recouvrement de créances ?

Le processus de recouvrement de créances est généralement divisé en deux étapes. Toutes les informations nécessaires sur ce sujet.

Qu’est-ce que la créance ?

La créance est la dette du débiteur envers le créancier. Les deux peuvent être des personnes physiques ou morales. Si le paiement n’est pas effectué à l’échéance, le paiement deviendra impayé, ce qui fait l’objet de la procédure de recouvrement de créance. Pour une bonne gestion de l’entreprise, notamment en termes de trésorerie, un paiement à temps est recommandé.

Quels sont les différents types de méthodes de recouvrement de créances ?

Afin de recouvrer les créances, la société de recouvrement se divise en deux étapes : le recouvrement amiable et le recouvrement judiciaire.

 

Que comprend le recouvrement amical ?

Le processus français de recouvrement de créances commence généralement par des négociations amicales. Il s’agit de rappels amicaux, destinés à rappeler au débiteur l’existence d’une dette. Cette méthode se traduit généralement par un simple appel téléphonique, un rappel des factures impayées par e-mail ou une visite de retour de l’entreprise de recouvrement à son domicile.

 

Comment procéder à la saisie judiciaire ?

En cas d’échec de la procédure amiable, le créancier peut intenter une action en justice pour obtenir sa créance par la phase de recouvrement judiciaire. Avec l’accord de la société désignée, la société de recouvrement peut engager diverses procédures :

 

Procédure de paiement de la commande

Le processus des ordres de paiement est rapide et bon marché, en particulier lorsqu’il s’agit de créances impayées après obligations contractuelles. Cela comprend la soumission d’une demande au greffe pour forcer le débiteur à rembourser la dette.

Saisies d’huissiers

La saisie impliquait un huissier de justice. Cette procédure de recouvrement ne peut être envisagée qu’après la remise de l’ordre de paiement au débiteur.

Mots clés

Financement des factures |