L’affacturage ou « le factoring » : c’est quoi ?

L’affacturage ou « le factoring » : c’est quoi ?

L’affacturage ou « le factoring » : c’est quoi ?

L’affacturage ou « le factoring » vous permet de traiter rapidement les paiements en factures ou en créances commerciales sans attendre l’échéance. C’est l’agence spécialisée (facteur) à laquelle vous les avez transférés pour vous les acompter. Il peut être responsable de tout ce qui concerne ces factures : suivi, relances, recouvrement et même prendre le risque d’impayés lorsque cela est nécessaire.

Contrat d’affacturage

Le contrat d’affacturage entre la société d’affacturage et votre entreprise fixe un cadre pour que vous renonciez aux factures. C’est ce qu’on appelle la mobilisation de la dette.

Une fois le contrat signé, vous pouvez remettre la facture client à la société d’affacturage lors de l’émission de la facture : il vous paie le montant stipulé dans le contrat et s’assure du recouvrement de la créance à son échéance.

 

Afin de prévenir d’éventuels problèmes de règlement (patrimoine, litiges, impayés, etc.), ce facteur évaluera les risques qu’il supporte et constituera un fonds de garantie en conséquence. Afin de l’approvisionner, il conservera un montant proportionnel à l’encours de vos comptes clients (c’est-à-dire toutes les factures émises par votre entreprise aux clients) lors de la réception de la première facture. Une fois le fonds établi, ce facteur peut financer jusqu’à 100 % du montant de la facture.

À qui s’adresse l’affacturage ?

L’affacturage s’adresse à toutes les entreprises, artisans, commerçants, associations, indépendants et micro-entrepreneurs :

  • Quel que soit le secteur dans lequel ils évoluent,
  • Quelle que soit leur taille,
  • Qu’ils exportent ou non.
  • Les factures clients doivent être liées à des entreprises privées ou des institutions publiques.

Mots clés

affacturage | factoring |